Pamelor

Pamelor est un antidépresseur tricyclique qui est utilisé pour traiter les problèmes mentaux ou de l'humeur tels que la dépression, des douleurs nerveuses ou pour aider à arrêter de fumer.

25 mg Pamelor

Paquet Par La Pilule Par Paquet Économies Commande
25mg × 30 pilules 0.81€ 24.20€ 0.00€ + Ajouter Au Panier
25mg × 60 pilules 0.39€ 23.69€ 24.70€ + Ajouter Au Panier
25mg × 90 pilules 0.33€ 30.08€ 42.51€ + Ajouter Au Panier
25mg × 120 pilules 0.33€ 39.16€ 57.62€ + Ajouter Au Panier
Best Buy 25mg × 180 pilules 0.32€ 57.11€ 88.06€ + Ajouter Au Panier
25mg × 240 pilules 0.31€ 73.97€ 119.59€ + Ajouter Au Panier
25mg × 360 pilules 0.30€ 107.70€ 182.65€ + Ajouter Au Panier

Description De Produit:

Informations générales
Pamelor est dans un groupe de médicaments appelés antidépresseurs tricycliques. Il contient la nortriptyline qui affecte les produits chimiques (neurotransmetteurs) dans le cerveau qui peuvent devenir déséquilibrés. Ce médicament est utilisé pour traiter les problèmes de l'humeur ou mentaux tels que la dépression. Ce médicament peut également être utilisé pour traiter les douleurs nerveuses (telles que la neuropathie périphérique, les névralgies post-zostériennes), d'autres problèmes mentaux ou de l’humeur (tels que l’anxiété, le trouble panique) ou pour aider à arrêter de fumer.
Posologie
Prenez Pamelor conformément aux prescriptions de votre médecin. Pour le traitement de la dépression, la dose recommandée est de 25 mg trois ou quatre fois par jour. Si vous prenez plus de 100 mg par jour, votre médecin doit surveiller le taux de Pamelor dans votre sang. La dose recommandée pour les adolescents ou les personnes âgées est 30 mg à 50 mg par jour au total, prise en une dose ou divisée en plus petites doses. Pamelor devrait être pris à la même heure chaque jour. Il peut être pris avec ou sans nourriture. Il est important de continuer à prendre ce médicament même si vous vous sentez bien. N'arrêtez pas de prendre ce médicament sans consulter au préalable votre médecin.
Précautions
Avant de prendre Pamelor vous devriez parler avec votre médecin si vous souffrez de glaucome, des troubles bipolaires, de l'anxiété ou de l'agitation, des troubles hépatiques, de la schizophrénie, de l'hyperthyroïdie, des tentatives de suicide, des pensées suicidaires, d’une crise cardiaque, des problèmes cardiaques, y compris des maladies cardiaques, des convulsions, du diabète, des problèmes de la vessie, de l’hypertrophie de la prostate, des allergies. Ce médicament peut vous rendre somnolent ou étourdi ou provoquer une vision floue. Ne conduisez pas de véhicule ou n’effectuez pas d’activité qui exige de la vigilance. Limitez la consommation des boissons alcoolisées. Cela peut provoquer des effets secondaires dangereux. Évitez de manger des pamplemousses ou du jus de pamplemousse. Les personnes âgées peuvent être plus sensibles à Pamelor.
Contre-indications
Vous ne devriez pas prendre Pamelor si vous y êtes allergique, ou allergique au chlorhydrate de nortriptyline ou à l'un des composants inactifs du médicament, si vous êtes enceinte ou allaitez, ou si vous avez une crise cardiaque, si vous avez utilisé un des inhibiteurs de la monoamine oxydase pendant les 14 derniers jours.
Effets secondaires possibles
Obtenez de l'aide médicale d'urgence si vous avez un rythme cardiaque rapide ou irrégulier, une confusion, des convulsions, des douleurs thoraciques, des nausées, la sudation, une sensation de malaise général, des maux de tête, un engourdissement soudain, de l'urticaire, des difficultés respiratoires, des crises de panique, une faiblesse, les changements de l'humeur ou de comportement, des tremblements, des problèmes de vision, de parole ou de l'équilibre, les hallucinations, le sentiment d'étourdissement, des évanouissements, une transpiration accrue, des mictions moins fréquentes que d'habitude, des vomissements, des douleurs abdominales, des changements de poids, une diarrhée, une perte d'appétit, une éruption cutanée, une vision floue, une enflure du visage, des lèvres, de la langue, des sifflements dans les oreilles. Si vous remarquez d'autres effets non énumérés ci-dessus, consultez votre médecin.
Interaction des médicaments
Informez votre médecin de tous les autres médicaments que vous utilisez, notamment: la cimétidine, les inhibiteurs de la monoamine oxydase (sélégiline, isocarboxazid, rasagiline), des médicaments anticholinergiques (clidinium, atropine, dicyclomine, belladone, scopolamine), des médicaments contre l’arythmie (propafénone, dofétilide, quinidine, amiodarone) , les barbituriques (butalbital, phénobarbital, pentobarbital, amobarbital), le chlorpropamide, les médicaments phénothiazine (perphénazine, trifluopérazine, chlorpromazine), les antidépresseurs tricycliques (amitriptyline, doxépine, protriptyline), des compresseurs (adrénaline, dopamine, noradrénaline), des médicaments ISRS ou SNRI (fluvoxamine, citalopram, venlafaxine, escitalopram), des médicaments contre les troubles de la thyroïde (liotrix, thyroïde). L'interaction entre deux médicaments ne signifie pas toujours que vous devez cesser de prendre l'un d'eux. Informez votre médecin ou le prescripteur de tous les médicaments sur ordonnance, en vente libre et des herbes médicinales que vous prenez.
Omission de dose
Prenez la dose oubliée dès que possible. Sautez-la s'il est temps pour votre prochaine dose. Ne prenez pas de doses supplémentaires pour compenser la dose oubliée.
Surdosage
Si vous pensez que vous avez une surdose du médicament, cherchez de l’aide médicale d'urgence immédiatement. Les symptômes de surdosage sont la somnolence extrême, des hallucinations, des battements cardiaques rapides ou irréguliers, des évanouissements, une respiration lente ou superficielle, des convulsions.
Conservation
Conservez le médicament à la température ambiante entre 68-77 degrés F (20-25 degrés C) à l’abri de la lumière et de l'humidité. Ne conservez pas les médicaments dans la salle de bain. Conservez tous les médicaments hors de portée des enfants et des animaux domestiques.
Remarque
L’information présentée sur le site a un caractère général. Notez s'il vous plaît que cette information ne peut pas être utilisée pour l’ auto-traitement et l’auto-diagnostique. Vous devriez consulter avec votre médecin ou votre conseiller en santé concernant toute instruction spécifique de votre condition. L’information est fiable, mais nous admettons qu’elle peut contenir des erreurs. Nous ne sommes pas responsables des dommages directs, indirects, particuliers ou indirects d'autres comme une suite de toute utilisation de l'information sur ce site aussi que des conséquences de l'auto-traitement.